Actualités de la fédération nationale de la Ligue des Droits de l'Homme

Sarcelles : inadmissible agression antisémite
Communiqué LDH
Bulletin « Les droits de l’Homme en Chine » N°120 – Janvier 2018
Il faut nourrir la population avant de penser aux libertés. Que ce raisonnement serve au Parti chinois pour se justifier n’a rien d’étonnant. Mais il est plus surprenant qu’il soit largement repris en Occident, y compris parmi les esprits les plus libres, avec pour résultat une grande indulgence pour la répression, voire un manque d’intérêt…
Pour une démocratisation de la politique européenne de commerce et d’investissement
Communiqué commun de plusieurs associations, dont la LDH, demandant une refonte complète du processus de négociation et de décision pour les accords de commerce et d’investissement
Lettre à l’attention du maire de Saint-Nazaire
Lettre de l'Observatoire de la liberté de création à l'attention de M. David Samzun, maire de Saint-Nazaire, suite à la déprogrammation de Bertrand Cantat du festival Les Escales
29 janvier 2018 – Tribune de plusieurs associations, dont la LDH « Loger les personnes sans domicile, non pas les trier » publiée dans La Croix
33 associations, dont la LDH, s’expriment pour affirmer leur cohésion sur le sujet de la circulaire du 12 décembre 2017, pour une nouvelle politique du logement
Pour les député-e-s aussi, un inquiétant recul des libertés
Communiqué LDH
La LDH dans les médias du 19 au 25 janvier 2018
Télécharger la revue de presse du 19 au 25 janvier 2018
La LDH dans les médias du 12 au 18 janvier 2018
Télécharger la revue de presse du 12 au 18 janvier 2018
28 janvier, Journée internationale de la protection des données, quelles avancées pour nos droits ?
Communiqué LDH
Refoulement immédiat d’un enfant de 12 ans à la frontière franco-italienne : le tribunal administratif de Nice sanctionne l’administration
Communiqué de l'Anafé, dont la LDH est membre : Dans une ordonnance du 22 janvier 2018, le tribunal administratif de Nice constate les pratiques illégales de l’administration française à l’encontre d’un mineur isolé de 12 ans et enjoint à la préfecture de réexaminer sa situation.

Pages